top of page
  • capsurlavenir

Communiqué : le mépris du président Bernard Briand...



Il n’aura échappé à personne le caractère méprisant et suffisant de la prestation du Président Bernard Briand ce mercredi 1er mars au Journal Télévisé de SPM 1ère.


Air moqueur et sourire en coin accroché au visage durant toute l’interview, comme pour masquer son malaise sur le fond des dossiers qu’il devait aborder, le Président de la Collectivité n’a pas tiré le débat politique local vers le haut :

  • Propos déplacés envers le conseiller territorial d’opposition et maire de Miquelon-Langlade, Franck Detcheverry ;

  • Tentative d’allumer un foyer de discorde entre les Saint-Pierrais et Miquelonnais en opposant les intérêts de chacun sur le transport inter-îles ;

  • Propos méprisants envers les commerçants qui ne seraient pas capables de s’adapter au changement, doublés d’une menace concernant l’organisation d’importations de particuliers au détriment du commerce local, si les commerçants n’utilisaient pas le service des ferries pour leurs importations.

Cap sur l’Avenir soutient évidemment sans réserve son conseiller territorial et condamne fermement les attaques personnelles dont fait l’objet régulièrement Franck Detcheverry de la part du Président Bernard Briand sur les médias, lors des séances officielles, mais également à l’occasion de réunions liées à ses mandats d’élu local.


L’invective pour les opposants et les manœuvres pour diviser la population ne sont pas dignes d’un président de collectivité, et traduisent plutôt un aveu de faiblesse et une certaine fébrilité dans l’exercice de ses fonctions.


588 vues0 commentaire

コメント


bottom of page